mercredi 19 décembre 2012

Je suis un voyou




Et c'est là que jadis à quinze ans révolus,
                                                                               A l'âge où s'amuser tout seul ne suffit plus,
Je connus la prime amourette.
Auprès d'une sirène, une femme-poisson,
Je reçus de l'amour la première leçon,
Avalai la première arête.

Déférence gardée envers Paul Valéry,
Moi l'humble troubadour sur lui je renchéris,
Le bon maître me le pardonne.
Et qu'au moins si ses vers valent mieux que les miens,
Mon cimetière soit plus marin que le sien,
Et n'en déplaise aux autochtones.


Extrait des paroles de "Supplique pour être enterré sur la plage de Sète" de Georges Brassens





dimanche 13 mai 2012

Hylas et les nymphes




Héraclès ne retrouva jamais Hylas. 
Lorsque celui-ci quitta les nymphes, il s'en fut vers de nouvelles aventures sans se retourner vers son ancien amant...



samedi 31 mars 2012

Ambiances

Tendance stressée en ce moment...A cause des dossiers graphiques.
Voici quelques ambiances pour les dossiers d'illustrations et de gravure.








dimanche 15 janvier 2012







Méduse tuée par Persée ? Mon oeil, c'est elle qui lui a défoncé la tête, oui ! 
Elle l'a entouré de ses cheveux, et il s'est étouffé, comme dans les anneaux d'un boa .



Ou alors il est tombé amoureux d'elle; les yeux qui figent, qui glacent, qui transforment en pierre, c'est son amour pour cette femme qu'il doit tuer et croit dangereuse.